Prévalence de la dénutrition

La population générale compte un nombre bien trop élevé de patients dénutris :
  
  • patients à l'hôpital : 30 à 50% sont dénutris
  • patients à domicile : 4% des plus de 65 ans et 10% des plus de 80 ans sont dénutris.

    Conséquences de la dénutrition

    Pour le patient, les conséquences sont d'abord psychologiques : un patient dénutri voit sa qualité de vie se dégrader et son degré de dépendance augmenter.

    Les conséquences physiologiques sont nombreuses et peuvent être graves : la dénutrition altère les fonctions musculaires, provoque un retard ou un défaut de cicatrisation, une diminution de la réponse aux traitements et une augmentation de la sensibilité aux infections.

    Enfin, il ne faut pas négliger les consé- quences économiques de la dénutrition : elle induit un allongement du temps d'hospi- talisation ainsi qu'une prise en charge plus importante pour l'équipe soignante.

    Il est donc essentiel d'évaluer l'état nutri- tionnel de vos patients, qu'ils soient hospitalisés ou non.
  • Nécessité de dépister et de prévenir la dénutrition

    Soigner les patients dénutris requiert préala- blement de les avoir repérés, une difficulté en soi. En effet, repérer les patients à risque est devenu aujourd'hui le premier pas dans la lutte contre la dénutrition. C'est un réel enjeu de santé publique qui est au cœur des préoccupations nationales notamment dans le Plan Cancer, le PNNS et la loi de santé publique. Les professionnels de santé ne pourront assurer cette mission que s'ils disposent d'outils simples et rapides d'utilisation.

    Nécessité de disposer d'outils simples d'utilisation pour le praticien : le Nutristeps®

    L'objectif est de dépister la dénutrition pour mieux la prendre en charge, en ville comme à l'hôpital. Cet outil de dépistage de la dé- nutrition est destiné aux professionnels de santé ; il a été conçu par le Pr. Pierre DECHELOTTE et le Dr. André PETIT, et réalisé par la société K'Noë. Il permet d'évaluer l'état nutritionnel du patient grâce à une méthode rapide et sans calcul en vue d'une utilisation simple. Sa fiabilité est attestée puisqu'il est conforme aux recommanda- tions de l'ANAES 2003 (Agence Nationale d'Accréditation et d'Évaluation en Santé) et a reçu le label de la SFNEP (Société Francophone de Nutrition Entérale et Parentérale).